URGENCE absolue...
"Je m’appelle Athos et j’ai 10 ans. Mon maître m’adore mais il a la maladie d’Alzheimer et il ne peut plus rester seul avec moi à la maison. Il va rentrer prochainement dans une maison de retraite spécialisée qui, malheureusement, n’accepte pas les animaux.
Personne ne peut se charger de moi et compte tenu de la situation de mon maître, le vétérinaire – bien que ce soit contraire à ses principes – a accepté, bien malgré lui, une euthanasie en ce qui me concerne. J’espère, avant la date fatidique et malgré mon chagrin de quitter mon maître, trouver une famille qui voudra bien s’occuper de moi. Je suis peu exigeant, je reste tranquille sur mon tapis ou sous la table, je sors dans le petit jardin faire mes besoins lorsque je gratte à la porte (mon maitre ne pouvant plus me sortir en promenade) et je reviens me coucher sur mon tapis.
Je suis calme, gentil et affectueux, une vraie boule de poils sympa…."

Briard, mâle, 10 ans

 

MERCI et BRAVO à TOUTES et à TOUS !
L’élan de solidarité suscité par le sort d’Athos a porté ses fruits ! Un grand merci à tous pour votre mobilisation et pour la diffusion de cet appel au secours aux 4 coins du monde. Nous avons reçu des propositions d’accueil pour Athos venant de toute l'Europe mais aussi des Etats-Unis. Grâce à vos innombrables partages, nous avons eu des retours bien au-delà de ce que nous aurions pu espérer. La mobilisation des « Briardiers » s’est avérée d’une efficacité redoutable, c’est vraiment extraordinaire. BRAVO. On rêverait qu’il en soit de même pour les autres races de chiens ! Athos va donc partir en région parisienne mais à la campagne, toiletté de frais. Il est attendu par Muriel (et ses griottes) qui connait bien la race et les chiens en général. Elle a une femelle Briard, une femelle Bearded-Collie et un papi-Westie qui seront aux petits soins pour ce gentil papy. Athos sera donc aussi bien accueilli qu’entouré dans sa nouvelle maison. D’autant qu’il n’y a pas de chat et c’est tant mieux car nous ne connaissons pas les affinités d’Athos sur ce point. Nous ne pouvions espérer mieux : une douce et belle vie en perspective pour ce vieux pépère adorable qui ne sait pas encore que quelqu'un l'attend quelque part... Nous sommes donc ravies et soulagées de cet épilogue on ne peut plus heureux ! Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant. Encore bravo et merci… Chacun d'entre vous, en diffusant ce sos, a contribué au sauvetage d'Athos.

 

20 Février 2016 Athos adopté et bien arrivé!

C'est Muriel qui a accueilli Athos qui raconte l'arrivée d'Athos ce we.

"Voila Athos est arrivé cet après-midi à 17h15 chez Les Griottes.. De Montpellier jusqu'à Guillerval... Ce fut très émouvant. car Athos savait qu'on l'emmenait "quelque part". Emouvant car il arrivait avec Juliette et Jean-Pierre, lien très fort avec son maître, émouvant car il a tout de suite été content de se trouver là... Emouvant, car à la seconde où il est descendu de voiture, j'ai su que je ne m'étais pas trompé : c'était Athos que les griottes devaient accueillir et pas un autre...

Athos a commencé à visiter les lieux non pas avec inquiétude mais avec apaisement : je remue la queue, je lève la patte, je m'arrête, je vais, je viens avec une petite joie toute visible, mais aussi avec beaucoup de sentiment.

Griotte lui a fait la révérence, un peu moins ensuite, quand elle a compris qu'Athos était entrée dans le cœur de sa maîtresse... mais nos deux briards se sont conduits "comme des briards" ...!!!!  les mêmes comportements, les mêmes envies de câlins, les mêmes envies d'être sans faire de bruit couché au pied de leur "maîtresse"... Ce soir tout le monde dort dans un apaisement et dans un "lâcher prise" de bien être.

Alors merci de vous avoir rencontré sur notre route, merci d'avoir pu rencontrer Juliette et Jean-Pierre qui ont tant pris soin d'Athos quand son maître n'a plus pu malheureusement le faire, bien qu'Athos soit son plus "grand copain".. C'est un très beau sauvetage... En voici les premières photos. Amitié"