Belle la douce

Lorsque nous avons récupéré Belle c'était un squelette sur pattes, maintenant ça commence à aller mieux, mais elle a encore du poids à prendre. Cette magnifique petite chienne est en quelque sorte un mini beauceron, elle en a les ergots, mais pour le reste??? Pour le reste c'est le plus gentil chien du monde! Belle a tout à apprendre de la vie qu'elle découvre avec bonheur dans sa famille d'accueil. En appartement actuellement, elle se révèle trés sage et calme sous réserve d'avoir la dépense d'énergie suffisante. Bien entendu elle adore les balades et jouer avec les autres chiens! Belle est trés sociable et toute jeune alors les copains c'est formidable! D'ailleurs il serait souhaitable que sa future famille ait déjà un autre chien, ou bien qu'elle soit trés disponible. En effet Belle, comme tous les jeunes chiens a besoin d'attention. Pour ce qui est de son rapport avec les chats on ne sait pas, mais Belle apprendra à les connaitre. Déjà trés à l'écoute, Belle aime apprendre et vous faire plaisir, elle est gourmande alors ce sera un plus pour l'éducation! Voilà une petite chienne trés attachante, douce et sensible, qui fera le bonheur d'une personne seule ou d'une famille car Belle se régalera de jouer avec les enfants.

Type beauceron, femelle stérilisée, environ 9 mois

Mars 2017 Belle est adoptée!

On peut dire que Belle a eu un comité d’accueil digne d’une star en Arles. En effet elle a rejoint ses maîtres déjà propriétaires d’une petite meute canine et aussi féline pour faire bonne mesure. Sans compter les invités ! Pour les congénères chiens nous avons fait des présentations échelonnées pour ne pas rajouter au stress de Belle, très inquiète d’avoir quitté Béatrice sa famille d’accueil, en particulier son fils Aymar D’abord ce fut Loyd le berger australien, en visite, qui fut présenté à Belle. En plus d’être beau gosse, il s’est montré très sympa si bien que Belle l’a immédiatement invité à jouer. Puis se fut au tour de ces dames Kim et Douce, les deux grandes, chacune leur tour, de venir faire leurs amabilités, Belle un peu sur la défensive et l’échine hérissée... mais aucune hostilité avec des queues battant la mesure l’ont vite rassurée. Du coup elle est partie faire le tour de l’immense jardin pour prendre possession de son nouveau domaine suivie par toute la troupe, curieuse des faits et gestes de la nouvelle recrue. La dernière à sortir du chapeau… non, de la maison, celle qu’on avait gardé pour la bonne bouche, la plus petite mais pas celle qui prend le moins de place, c’est Youpi, le "petit sanglier" un peu irascible qui bien sûr a fait sa mauvaise tête d'entrée, histoire de bien montrer à Belle qui était le chef ici. Un grognement par-ci, un grognement par-là, surtout dès que Belle s’approchait de sa maîtresse et puis elle en a rajouté une couche en grimpant carrément sur la table de jardin comme pour assoir son autorité ! Bonne fille, Belle a préféré ignorer Youpi et ses démonstrations de façade pour rentrer dans la maison qu’elle ne connaissait pas encore, mais surprise et Rock-and-Roll … ce sont des matous qui l’y attendaient. Et pas n'importe lesquels, de magnifiques Maine Coon. Belle n’a pas pu résister, et de l’extérieur nous avons entendu un grand bruit, vu sortir deux autres chats comme des fusées pour aller se réfugier dans les arbres du jardin. Des arbres aux pieds desquels Belle s’est mise à monter la garde en aboyant !! Whaou même si un minou vivait avec Belle chez Béatrice, la rencontre en Arles avec tous ces matous n'était, pour le moins, de prime abord, pas concluante !
Nous sommes reparties, laissant à toute la famille… pas inquiète du tout, ils en ont vu d’autres… le soin de gérer les débuts de cohabitation de tout ce petit monde avec la belle Belle.Aux dernières nouvelles Youpi et Belle sont super copines et font la paire. Comme quoi...Pendant les promenades sur la digue qui domine le Rhône Youpi sert même de laisse à Belle qui se balade déjà en liberté (Aïe). Belle est très intelligente et comprend tout de suite ce qu’on lui demande, ça l’aide pour s’intégrer et s’habituer petit à petit aux chats. L’exercice est rendu un peu difficile car pas plus tôt habituée à un, elle en découvre un nouveau !… mais ça vient doucement. La coquine dort dans la chambre de ses maîtres et quand son maître part travailler Belle pleurniche jusqu’au moment où Isabelle l’autorise à monter sur le lit, mais chut !!! Merci à France d'avoir sauvé belle d'une bien triste fin au bord d'une route... Merci à Fanny et Dimitri qui ont câliné Belle, ce qui n'a pas toujours été facile en appartement avec leurs horaires de travail. Merci à Béatrice d’avoir pris le relai, à Aymar de l’avoir emmenée courir avec lui. En un mot, merci à tous de l’avoir traitée comme leur propre toutou. Cette jolie chaine de solidarité a permis à Belle d'être le chien qu'elle est aujourd'hui. Merci à Isabelle, Laurent et leur fils Joé de faire une place de choix à Belle au sein de leur jolie famille de poilus.