120759.jpg
IMG_7190.jpg
121149.jpg
IMG_7200.jpg

Bonnie le mini Labrador

Bonnie et Clyde (dont le portrait est à suivre), ont été récupérés par la fourrière dans un état de cachexie. Ils n'ont pas été rendus à leur propriétaire négligente qui les laissaient livrés à eux mêmes dans son appartement. Nous avons installé nos deux poilus en famille d'accueil alors depuis ils vivent enfin une vraie vie de chien. Ils ont tous les deux repris du poids et sourient à la vie! Bonnie est une petite chienne vive, joueuse, énergique, curieuse, très attachante et hyper câline. Elle adore s'amuser avec son copain Clyde, qu’elle ne cesse de taquiner, en lui mordillant les oreilles, la gueule, la queue... Elle lui saute dessus gentiment, elle n’hésite pas à se roule sur le dos pour l’inviter à jouer! Et ça marche. Lancez lui une balle, elle l’attrape au vol mais pour vous la rendre c'est une autre histoire. Elle peut aussi jouer seule avec ses jouets, ou un bout de bois, pendant une heure…Comme c’est un petit gabarit, Bonnie vous grimpe aussi sur les genoux à la moindre occasion. Elle apprend très vite et obéit bien. En balade, elle se comporte calmement quand elle est seule, avec son copain Clyde c'est une autre histoire, chacun entraine l'autre. Cette petite puce fera le bonheur d'une famille avec ou sans son acolyte.

Type berger, femelle stérilisée, environ 5 ans

Bonnie est adoptée et devient Ebene

Quand on décide d'avoir un chien, qu'il soit adopté ou acheté dans un élevage, chiot ou adulte, cela reste une aventure. Quelquefois les choses  ne se passent pas comme prévu, c'est un peu comme dans la vie qui n'est pas un long fleuve tranquille :). L'arrivée d’Ébène dans sa nouvelle maison ne fut pas simple, même si Virginie et Anouk étaient allées la voir à plusieurs reprises (le temps de la stérilisation) dans sa famille d'accueil. Les débuts furent difficiles pour tout le monde.

Quelques mois plus tard, le message de Virginie  est une bien jolie déclaration à sa petite chienne. Que d'amour. On aimerait que tous les maîtres de chiens adopté ou pas, aient autant de bienveillance pour leur compagnon. Merci à Catherine et Karine qui ont pris soin de cette petite puce en famille d'accueil. Un grand merci et puis bravo aussi, à Virginie et Anouk qui ont persévéré là où d'autres auraient renoncé. Avec Ébène, vous formez une belle famille.

 Message de Virginie :

"(...) Voilà presque 6 mois que Bonnie, sans Clyde, est devenue chez nous Ébène. 6 mois d'apprivoisement mutuel, de patience, de persévérance, et d'attachement grandissant pour cette chienne pas vraiment facile ! Enfin, disons plutôt toute mimi avec nous à la maison, et pouvant se transformer en loup garou face aux "étrangers" ! Avec les conseils bienveillants de Marine (coach canin) et le soutien amical de Karine et Cath (sa famille d'accueil de départ), on a réorganisé notre façon de vivre, on a observé et pas encore tout à fait compris notre Ébène !

Pas facile de réadapter notre environnement et notre mode de vie, pas question cet été de recevoir la famille à la maison, ils ont allés à l'hôtel et on a enfermé Ébène avec tous ses jouets quand ils venaient, on a loué pour les vacances d'été et de Toussaint des gîtes isolés sans les copains avec le moins de voisins possibles, et on a adapté nos sorties au degré de stress de cette chienne hyper sensible, hyper craintive.

Il y a eu des grands moments de découragement, autant dire de galère, ("mais pourquoi elle est pas comme les autres chiens qu'on peut emmener partout ?")

Elle , on peut l'emmener nulle part où il y a du monde, niveau de stress trop élevé, alors ça donne :

- Apaisement maximal, os à ronger, coussin à flairer où on cache ses croquettes (Super invention, elle ne mange plus dans une gamelle mais ça l'apaise !), Kong (invention géniale, elle arrête d'aboyer dans la voiture sur les passants si elle a son Kong rempli de mousse de foie congelée, plus rien n'existe autour !)

Plus de lancer de balle, plus de lancer de bâton, tout ça contribuant juste à ne pas élever davantage son niveau de stress ! On s'est habitué à la ramener à l’intérieur quand elle se précipite sur le portail (pourtant tapissé de brise vue !) pour hurler sur les passants.

- Balades en garrigue avec de l'espace si on croise du monde pour respecter sa zone de confort où elle ne se sent pas en danger, mais du coup découverte de balades super sympas avec baudrier de cani rando, qui lui permet d'être à son rythme, de courir ou de flairer à sa guise, sans m'arracher le bras au bout de la laisse (laisse élastique autour de ma taille) et sans lui créer d'à-coups douloureux, et harnais confortable et sur-mesure pour la miss !

On a mis du temps à savoir si on pourrait la garder, oscillant entre notre loyauté envers elle, l'accueillir était un engagement, et le bouleversement compliqué à gérer de notre vie.  Elle est tellement à l'opposé du chien rêvé, mais...

Tellement mimi avec ses belles oreilles, sa tête de chiot de 5 ans qui se penche pour nous décrypter (ben oui, pas facile non plus pour elle de nous comprendre !), tellement craquante quand Anouk rentre du collège et que de joie elle arpente la maison son canard en peluche dans la gueule, tellement cool aussi avec nous et sans nous, tranquille sur son canapé ou dans son panier.

C'est pas le chien rêvé, c'est pas de tout repos, on a encore du chemin à accomplir pour vivre en harmonie l'une avec les autres, mais aujourd'hui, on le décide,c'est NOTRE chienne ! "

Anouk et Virginie

Bonnie 1.jpg
Bonnie3.jpg
Bonnie5.jpg
Bonnie 5.jpg
Bonnie1.jpg
En cliquant sur cette bannière pour passer votre commande chez Zooplus, vous aidez les animaux de l'association APAVH! Merci pour eux!