Candy est adoptée!

Monsieur Jean a toujours eu des Epagneul Breton. Des mâles. Aussi quand son dernier toutou est mort accidentellement, parce qu'il était bien triste, il a commencé à chercher un chien dans un refuge sans trouver ce qui lui convenait, un peu effrayé aussi par le lieu... C'est Dona, qui s'occupe des minous d'APAVH qui nous a mis en contact. Monsieur Jean voulait absolument un Epagneul Breton et nous en avions bien un mais beaucoup trop vif. En revanche, pour nous, Candy correspondait parfaitement à ce que Monsieur Jean recherchait : un chien affectueux, câlin, pot de colle, calme et tranquille. Sauf que c'était une femelle et un croisé griffon, rien à voir avec sa demande initiale pour un Epagneul Breton. Rien à voir sur la forme en effet, sauf que sur le fond Candy était exactement ce que ce Monsieur Jean voulait. Après lui avoir parlé de la belle et précisé que, bien entendu, une visite ne l'engageait en rien, rendez-vous fut pris avec Dona et Candy au domicile de ce Monsieur Jean qui fut immédiatement conquis par l'adorable Griffonne ! Au point qu'il ne voulut pas la laisser repartir. Depuis, ces deux-là se sont vraiment trouvés. Monsieur Jean qui ne sortait plus depuis le décès de son chien se balade à nouveau, il a retrouvé le sourire et ses amis le trouvent transformé. Candy, quant à elle, ne le lâche pas d'une semelle, il change de pièce, elle aussi, il est sur son fauteuil, elle aussi. Notre petite chienne tranquille s'avère être aussi une redoutable chasseuse qui lui a déjà ramené un lapin ! Bien qu'il y ait un grand jardin autour de la maison, Monsieur Jean prend sa voiture pour amener Candy en campagne se promener : "ça lui fait tellement plaisir" nous a-t-il expliqué ! La belle ne le quitte pas davantage des yeux et le regarde souvent comme pour l'interroger : "alors, on fait quoi !?" C'est un vrai duo que nous avons retrouvé et nous sommes heureux pour Monsieur Jean comme pour Candy ! Candy n'a rien d'un Epagneul Breton mais elle rend Monsieur Jean heureux, et lui aussi la rend heureuse ! Mettre le bon chien au bout de la bonne laisse n'est-ce pas le plus important ?
L'épilogue de cette jolie histoire c'est que finalement c'est comme dans la vie il ne faut jamais avoir des idées arrêtées... On rêve d'un(e) grand(e) blond(e) et on fait sa vie avec un(e) petit(e) brun(e) !!!
Un grand merci à Pauline, sa famille d’accueil, qui a pris soin d'elle le temps que nous lui trouvions une famille.

Type griffon, femelle stérilisée, environ 6 ans