CONFINEMENT = PAS D’ADOPTIONS !

On ne va pas revenir sur l’aspect sanitaire de la chose parce qu’on se doute (ou en tout cas on espère) que tout le monde a bien compris.
En revanche parce que nous recevons de plus en plus de demandes (une bonne trentaine par jour, si, si!), nous souhaitons expliquer pourquoi ce n’est pas le bon moment pour adopter un chien. Pas plus chez nous que dans une SPA. La raison c’est que vous êtes en ce moment TOUT le temps à la maison. Ce qui n’est pas normal parce que ce n’est pas la vraie vie.
Le chien adopté en période de confinement sera continuellement avec vous, ou avec les enfants, voire les deux.

Vous allez surinvestir le chien, ce qui est normal : nouvel arrivant attendu quelquefois depuis des mois. Trois balades par jour, des jeux dans le jardin, des câlins à profusion ….Sans vous en rendre compte vous allez inévitablement le rendre dépendant de vous. D’autant que lui, dans sa cage SPA, il vous attend aussi depuis longtemps ! Adopté en ce moment il va rester sur ON, pour passer sur OFF à la fin du confinement…

jouer.jpg

… En effet quand vous allez travailler à nouveau, avec une amplitude horaire d’absence de 6 à 8 heures (à minima), les courses, le plaisir du restau ou du ciné, les amis etc…la vie quoi, quand les enfants vont retrouver le chemin de l’école, leurs copains, comme leurs activités extérieures habituelles… Il va faire quoi le chien « chéri-choyé-câliné-baladé » pendant le confinement ?
Il va flipper de se retrouver seul aussi longtemps. Il va flipper de ne plus être au centre de toutes les attentions. En clair il va faire ce que l’on appelle de l’anxiété de séparation. Les troubles du comportement sont la première cause d’abandon ou d’euthanasie…
Pour ceux qui ont déjà des chiens vous avez sans doute constaté parce que nous sommes confinés que nos chiens sont dans nos pattes toute la journée, sous le bureau pendant qu’on bosse ou au taquet des balades parce qu’il y en a plusieurs par jour ou à des horaires inhabituels. Les vétérinaires comportementalistes, les coaches et les éducateurs canins s’inquiètent déjà des conséquences du confinement sur nos chiens, ceux que nous avons depuis longtemps et qui sont habitués à notre rythme de vie en dehors du confinement. Alors imaginez ce quelles seront les conséquences pour un chien adopté en période de confinement qui n’aura connu que ça !? Graves !...

… Adopter un chien ne se fait pas par Internet, même si on discute longuement avec les gens en amont, il est indispensable de les voir interagir avec le chien, de rencontrer toute la famille car madame peut finalement ne pas se sentir très à l’aise avec un chien, ou inversement monsieur, les enfants peuvent être d’adorables petits démons qui harcèlent le chien. Venir seul chercher un chien vu sur le net comme dans un drive n’est certainement pas une option. Si cela devait se faire, les retours seraient à la hauteur des adoptions faites dans ces circonstances.
Des retours qui sont déjà conséquents dans certaines SPA en temps normal (50% voire 65% des chiens adoptés reviennent, c’est à pleurer) où l’on vient en famille déambuler le samedi après-midi comme on irait se promener dans la galerie marchande de Carrefour. D’ailleurs la plupart des chiens et chats abandonnés, 100 000 tout de même chaque année en France, ne sont rien d’autre que cette consommation d’animaux choisis à la va vite ou pour amuser les enfants…
Le pire étant ce pauvre chien en box depuis deux ans, adopté par une famille un samedi après-midi et qui revient le lundi pour avoir grogné ou mordu le petit Kévin qui l’a harcelé tout le week-end pour faire du poney sur son dos après lui avoir soufflé sur la truffe. Une fois passées les visites mordeur, il finira euthanasié ou au mieux avec la mention « a mordu, pas d’enfants », ce qui le condamne à perpétuité, alors que la réalité c’est : pas de Kevin ou bien pas de beauf qui pour se sentir le kéké dominant impose au chien du « assis debout couché » dès le premier jour !...

… Si vous aimez les chiens, si vous souhaitez que cela se passe bien, si vous souhaitez adopter pas seulement pour occuper les enfants ou pouvoir sortir en cette période, eh bien attendez la fin du confinement.

En attendant renseignez-vous, lisez des bouquins sur le sujet, consultez les sites de Dog Spirit ou Marine coach canin ou le nôtre à la rubrique éducation, vous serez prêts à accueillir votre nouveau compagnon dans les meilleures conditions.

Petite précision : adopter un chien pendant les vacances d’été parce que vous aurez du temps reste une bonne idée car cela n’a RIEN à voir avec le confinement. Pendant les vacances d’été vous sortez, vous allez voir vos amis, vous faites du sport, vous faites vos courses bref vous avez des activités extérieures… vous n’êtes pas confinés H24 à la maison comme en ce moment !

Marine coach canin.jpg