top of page

Picasso le gentil berger

Notre grand chiot de 12 mois est arrivé de la fourrière, la peluche aura grandi et on s'en sera débarrassé. Bien entendu il n'était pas identifié, Picasso est sans aucun doute un de ces chiots issus d'une portée d'un particulier qui les aura donnés ou vendus ...On prend un chiot pour les enfants sans savoir ce que c'est qu'un chien, ni quels sont ses besoins. Les particuliers dont les chiennes ne sont pas stérilisées sont les fournisseurs des refuges, fourrières et associations...en clairs ils sont RESPONSABLES de la misère animale.

C'est facile de donner un chiot à ses voisins parce qu'ils le trouvent trop mignon, mais c'est plus difficile de trouver une famille qui va le garder pendant 15 ans. Voilà pourquoi et comment les chiens se retrouvent dans les associations. Picasso, lui, n'est pas perturbé du tout par l'inconscience des humains, il est gai, joueur, et plein de vie. Son éducation reste à faire, il y a du boulot, c'est normal il est jeune : entre nous c'est tellement plus facile avec un adulte :)) Picasso apprendra vite, surtout si vous êtes un bon professeur et que vous savez parler chien :). Picasso aime les humains, petits et grands, c'est un bon jouer de foot. Un ou une copine à 4 pattes fera son bonheur, Picasso aime la présence des autres chiens, c'est mieux d'être deux pour s'amuser, il suffit de le regarder avec ses copains Peter et Bouchon. En revanche avec les chats la cohabitation ne sera pas possible, personne n'est parfait! Le vétérinaire a indiqué "Berger des Pyrénées à poil long"...nous on trouve qu'il a quand même de faux airs de Berger Picard, version petit modèle!

Type Berger des Pyrénées, mâle stérilisé, environ 12 moi

Picasso est adopté!

Après une adoption et un retour 3 mois plus tard suite aux problèmes de santé de son maître nous avions récupéré Picasso. Toujours aussi plein de vie. rester dans un jardin à vous attendre toute la journée très peu pour lui. Christèle nous a appelées depuis les Alpes pour avoir plus d'informations sur lui et nous en donner sur elle. Comment vous dire...quand elle nous a expliqué qu'elle élevait des moutons en famille que chacun avait ses chiens, qu'il y avait aussi des chevaux, des cochons et des chèvres, on s'est dit, lucides, que ce serait tout ou rien! Soit Picasso faisait un strike, soit ça se passait bien! Christèle n'était pas inquiète, elle nous a rappelées un mercredi pour venir le voir et plus si affinités...ce fut plus, même pas peur! Elle rêvait depuis longtemps d'un Picard et Picasso lui faisait de l’œil alors il s'est installé à l'arrière de sa voiture et zou tout le monde est reparti pour un stop de quelques semaines dans la Drôme où se trouvait une partie du troupeau avant de rejoindre les Alpes. Depuis Picasso apprend, il est au top avec les moutons, enfin cela se fait par étapes :) Il dort dans sa chambre et s'entend super bien avec son Border. Il va apprendre à suivre le quad et le troupeau...C'est à la fois une vie de chien de travail et de compagnie puisqu'il est toujours avec Christèle qui l'adore. Avec de telles journées il dort bien et en demande pas son reste :) Un grand merci à Christèle qui lui offre une  vie de chien de pleine nature, pile poil ce qu'il fallait à notre protégé.