Ce sont les chiens d'un éleveur qui a plié boutique et qui les a laissés sur place en partant. Le repreneur n'a pas de débouchés pour ce "stock" qui occupe ses boxes. Il aurait pu les euthanasier sans rien dire, et personne n'aurait jamais rien su d'eux. Avec une autre association il nous a donné un mois pour trouver des solutions d'accueil car il a besoin des boxes pour ses chiens. C'est une situation injuste mais ce n'est pas interdit par la loi. Ils sont 12. Setter, Epagneul breton, Springer, tous sont des chiens de race, mâles et femelles, qui ont servi de reproducteurs. Ils ont entre 3 et 10 ans. Ils sont sociables, gentils, doux, affectueux, débordants d'énergie et d'amour.
Aidez-nous à les sauver, diffusez largement autour de vous. Nous prendrons en compte toutes les propositions : familles d'accueil, adoptions... Les mâles seront castrés et les femelles stérilisées avant placement.

 

Octobre 2016 Dashka 8 ans est adoptée!

Depuis la Bretagne où ils habitent, Suzy et Simon ont lu notre SOS. En inconditionnels des animaux en général, et des toutous en particulier, ils nous ont rapidement fait signe pour adopter un des Setter. La distance n’étant pas un obstacle pour sauver un chien.
Au travers de nombreux échanges dans la langue de Shakespeare (il nous a fallu réviser!), ils se sont présentés eux, toute leur tribu et leur lieu de vie… photos à l’appui : le paradis des animaux ! Une bien belle famille avec ses chats, poules, poney, moutons et beaucoup de toutous dont trois Setters : « Tous nos chiens sont des sauvetages, la plupart ont plus de 10 ans, avec quelques plus jeunes de 6 ans » Suzy devant rester en Bretagne pour s’occuper de tout ce petit monde (car, entre autres, tous les jours il y a promenade de 11h à 14 heures en forêt avec les loulous) c’est donc avec Simon que le rendez-vous fut pris pour vendredi… jour d’alerte rouge, ça ne s'invente pas… on ne pouvait pas prévoir ! Finalement nous sommes presque passées entre les gouttes. Simon s’est donc embarqué pour un périple de 3 jours avec une halte pour rencontrer l’heureux/se élu/e qui rejoindrait la Bretagne avec lui. Évidemment le choix du chien fut très dur, sachant qu’ils sont tous adorables et que les autres vont encore rester dans leur chenil. Un vrai dilemme ! C’est finalement Dashka qui est partie avec Simon, toute mince et affectueuse, elle est montée dans la voiture sans l’ombre d’une hésitation.
Comme ses copains de l’élevage déjà partis, elle s’est couchée, étirée, roulée avec délectation sur la couette moelleuse en attendant sagement le départ vers la maison du bonheur. Sur le chemin du retour Dashka et Simon ont passé la nuit à l’hôtel : « C’est
une très bonne fille, elle a mangé, fait une promenade, heureuse et a reçu de nombreux câlins »

Tous nos remerciements à Suzy et Simon d’avoir offert à Dashka son « Home sweet home» !

P.S. : « Ici, elle est avec sa famille. Elle s’entend avec tout le monde, elle les aime et ils l’aiment ! Elle est ok avec les chats qui vivent dans la grange, les moutons, le poney et les poules aussi. Elle est maintenant avec tous les chiens à côté du feu, elle est heureuse, nous l’appelons Mme Happy Face. Nous l’aimons » Suzy

Décembre 2017