IMG_0065.JPG
IMG_3717.JPG
IMG_3720.JPG
IMG_0059.JPG
IMG_0051.JPG
IMG_0043.JPG
IMG_0050.JPG
IMG_0049.JPG
IMG_6872.JPG
IMG_5615.JPG
IMG_6878.JPG
IMG_6877.JPG
IMG_0063.JPG
IMG_0887.JPG
IMG_6881.JPG
IMG_6933.JPG
IMG_6883.JPG
IMG_6935.JPG
IMG_6919.JPG
IMG_6887.JPG
IMG_6924.JPG
IMG_6954.JPG
IMG_6953.JPG
IMG_6945.JPG

Dolly la petite poupée

Dolly est la fille de Frisquette et la sœur de Sora et Orion. Elle est issue de parents merle, donc double merle, le mariage à ne jamais faire même s’il donne de jolis chiots (Voir plus bas). Dolly est sourde, Carole, sa famille d’accueil, l’a appelée Dolly comme "petite poupée" parce qu’elle est toute mimi. Elle a été adoptée mi-août par une famille avec des enfants et un autre chien. Nous avions longuement expliqué les besoins d’un chien sourd, bien insisté sur le fait que la compagnie d’un autre chien bienveillant était indispensable. Donné les coordonnées de Dog Spirit qui connait bien les Border pour être accompagnés si besoin.

Quatre jours après avoir amené Dolly dans sa nouvelle famille, nous avons appelé pour prendre des nouvelles. Le monsieur nous a dit qu’il séparait les deux chiennes car leur chienne grognait, qu’il avait emmené Dolly en ville et qu’elle aboyait sur les autres chiens, qu’il ne la caressait pas pour ne pas la conforter dans ce qu’il croyait être de l’agressivité alors que c’était de la peur... La peur étant une émotion incontrôlable et pas un comportement voulu, il FAUT au contraire caresser un chien pour le rassurer quand il a peur de quelque chose, que ce soit de l’orage ou de n’importe quoi d’autre. Bref, on a réalisé que le monsieur n’avait pas compris tout ce qu’on avait expliqué ou alors que nous avions mal expliqué, on le lui a dit. « Nous avons fait une erreur, de votre côté vous avez sous-estimé les besoins de Dolly il vaut mieux qu’on la récupère. » A ce moment-là il a hurlé qu’il ne nous la rendrait pas, qu’il irait au tribunal blabla…Une heure plus tard sa femme était à la gendarmerie qui nous appelait…on a expliqué la situation pour le poins surréaliste parce que nous sommes une association et qu'il ne s'agissait pas d'un différent entre un marchand et un acheteur, que sur notre contrat d’adoption il est indiqué que nous avons 15 jours pour récupérer un de nos chiens si nous estimons que les conditions ne sont pas adaptées.

Nous avons porté plainte pour abus de confiance parce que nous voulions récupérer Dolly.…Le monsieur a fait intervenir un vétérinaire et un éducateur canin qui ont attesté que la chienne allait bien. De notre côté nous n’avons jamais dit que cette famille maltraitait Dolly, nous avons dit qu’elle ne mesurait pas ses besoins et que les problèmes viendraient plus tard (il est regrettable que les deux professionnels en question ne le sachent pas) …Rien n’y a fait, une décision judiciaire a été prise comme quoi Dolly resterait dans cette famille. GRRRR

Coup de théâtre, début Octobre c’est madame qui nous appelle plus de 6 fois de suite avant de nous joindre, pour nous dire que Dolly a de graves problèmes de comportement depuis huit jours et qu’il faut l’euthanasier !? Vous aurez noté que monsieur ne s’est pas manifesté :) Comme il n’était pas question de l’euthanasier, nous avons récupérè Dolly qui a retrouvé Carole et les copains chiens et chats qu’elle connait bien, on a contacté le vétérinaire que la famille a vu seulement la veille de l’appel, un vétérinaire qui n’a jamais dit qu’il fallait l’euthanasier mais qu’il fallait faire des investigations.

En fait Dolly cherche à attraper des mouches qui n’existent pas, elle saute en l’air et les gobe en claquant des dents, court dans les coins et grimpe sur les murs. Notre vétérinaire a mis la chienne sous traitement en attendant que nous ayons un RDV avec le Dr Sabine Faget, vétérinaire comportementaliste à Narbonne. Nous avons aussi vu dans l’intervalle un vétérinaire pour ses yeux mais un autre RDV est à prévoir avec un spécialiste. Le Dr Faget a filmé Dolly, échangé avec des confrères qui traitent des problèmes de comportement. Nous sommes reparties avec un « mode d’emploi » et un nouveau traitement sur le long court.

Dolly arrive à s’apaiser avec Carole et les autres chiens, mais pour l’instant la chasse aux mouches continue. Le traitement devrait faire effet sur la durée. Ce n’est pas facile, ni pour Dolly qui est épuisée par toute cette énergie à courir après ses mouches imaginaires, ni pour Carole de la voir faire, mais petit à petit une routine se met en place.

 

Pour l’instant on ne sait pas comment, ni pourquoi ce comportement est apparu ? Le vétérinaire n’exclut pas qu’il ait été induit. Comme par exemple des enfants qui auraient joué avec un laser, vous savez un petit point lumineux qui se déplace vite sur un mur et le chien ou le chat cherche à l’attraper ? A ne jamais reproduire parce que si cela fait sourire, l’animal peut devenir dingue. Les Border étant des chiens déjà un peu toqués à la base sur tout ce qui bouge vite ou sur la balle, ce ne sont pas des choses à encourager.

Notre petite puce est sourde, certes, mais elle n’avait pas ce comportement quand elle a été adoptée. Nous ne savons pas ce qui a pu le provoquer? Mais ce qu’on sait, c’est que cette famille qui voulait absolument la garder, nous l’a rendue toute cassée, qu'elle n’a pas fait la démarche de consulter un spécialiste du comportement et que pour eux la seule option était l’euthanasie. Peut-être au bout du compte MAIS pas sans avoir tout tenté.

Nous ne savons pas encore où nous allons avec Dolly, alors si vous avez eu une expérience similaire nous sommes preneurs en MP de vos suggestions. Nous n'avons pas encore contacté l'association Blanc comme Neige mais c'est dans notre longue  to do list!

 

Info

Dans une reproduction entre deux chiens de couleur merle, 50% des chiens seront de couleur merle (merle hétérozygote), 25% de chien couleur solide (non merle), 25% Double merle (merle homozygote). Le terme Double merle est donc donné aux chiots ayant hérités des deux allèles merles des deux parents (tous deux merles rappelons-le). Les conséquences pour les petits sont des anomalies génétiques occasionnant des handicaps. Généralement atteints de tares oculaires plus ou moins graves…, voire absence totale de globes oculaires, les Double Merle sont aussi souvent sourds, cela est dû à une non pigmentation de l'oreille interne. Il est remarqué que la plupart des Double Merle sont majoritairement blanc. Il faut savoir que nombreux éleveurs continuent cette pratique et n’hésitent pas à euthanasie les chiots une fois nés. Les particuliers quant à eux, font reproduire leur chien merle sans connaître les risques.

.

.

En cliquant sur cette bannière pour passer votre commande chez Zooplus, vous aidez les animaux de l'association APAVH! Merci pour eux!