Floyd le très, très gentil border

Le maître de Floyd est décédé, alors depuis quelques semaines c'est un voisin qui avait accepté de s'occuper du chien. Une situation qui ne pouvait pas durer, personne pour le prendre en charge, la maman vit en appartement, en région parisienne, un univers urbain et Floyd est un chien qui a toujours vécu à la campagne...sans laisse, sans contraites, à courir dans la nature, à suivre son maître comme son ombre. En désespoir de cause et sans solutions, la famille avait bien cherché et trouvé des refuges, mais ils ne prenaient que les femelles! C'est ainsi que de fil en aiguille la famille nous a contactées, chez APAVH on ne choisit pas les chiens en fonction de leur sexe, ni de leur âge, y'a qu'à voir Titeuf, et encore moins de leur couleur! Parce que pour un refuge, Floyd a tout faux : c'est un mâle, il est noir et il a 7 ans!!! Même pas peur : quand on connait les chiens et Floyd en particulier, on sait bien que 7 ans ce n'est pas vieux, nous vous invitons à voir Balou dans sa nouvelle vie! Qu'un mâle n'est pas moins doux qu'une femelle! Et que le noir eh bien c'est moins salissant!

Depuis que nous l'avons accueilli, Floyd est en famille d'accueil chez Béatrice qui a des enfants et petits enfants, dans une maison de village avec un jardin et ça va plutôt trés bien! 

"(...) il est toujours content, il se promène dans la maison, il aime se coucher pas trop loin d'un humain, mais il se couche aussi sans humain, le tapis du couloir par exemple (bon ok entre deux pièces où il y a des humains :-) . Il est tranquille, très discret, ses déplacements sont silencieux, on l'entend à peine :-). Il aime bien se faire gratouiller, il accueille chaque visiteur avec joie. Bien sûr il aime bien les balades... quelque soit l'endroit...pour l'instant je n'ai pas testé la ville.. je vais attendre encore un peu, et puis ça sera la "petite" ville de toute façon. Avec le chat, il veut jouer, il va voir de temps en temps où il est et quand le chat est sous un lit... il veut aller le chercher, mais pas d'agressivité... mais bon ce n'est toujours pas du goût du chat...En balade il se fiche des autres chiens, juste il tourne éventuellement la tête quand il y en a qui aboie sur son passage, il reste plus curieux pour les chats, mais ne cherche pas à les poursuivre. Il écoute bien, on l'appelle il vient, le "non", le "stop" aussi ça c'est quand il y a danger pour lui, ou qu'il n'a pas le droit d'aller ou de manger sur la table du salon, il n'y revient pas (pour l'éventuelle nourriture sur la table du salon!)"

Floyd est aussi joueur, trés porté sur la balle et son bâton! C'est un chien de famille, trés attachant et doux. Doux dans tous les sens du terme, c'est à la fois sa nature et son poil est aussi tout doux cela surprend! Le vétérinaire a noté pour le type x border collie, c'est la version griffon du border et vous savez ce que l'on dit des griffons : ce sont des coeurs avec du poils autour et c'est bien vrai!

Type border, mâle castré, environ 7 ans



 

Avril 2017 Floyd est adopté!

Le maître de Floyd est décédé il y a quelques semaines, malheureusement personne dans son entourage ne pouvait accueillir le chien.
Alors en attendant c'est un voisin qui avait recueilli Floyd. Son propre chien et Floyd étant habitués à vivre en pleine nature sans laisse ni collier, sans contraintes... mais cela ne pouvait durer.
Aucun refuge n'ayant accepté de prendre Floyd parce que c'est un grand chien, parce qu'il est noir, parce qu'il a 7 ans, pour ces motifs ensemble ou séparément ! C'est à la demande de ses proches que nous avons accepté de le prendre en charge parce que c'est un grand chien, parce qu'il est noir, parce qu'il a 7 ans, pour ces motifs ensemble ou séparément !
Restait à lui trouver une famille d'accueil correspondant à ses besoins, en zone rurale de préférence. Béatrice avait tous les critères. Chez elle, Floyd s’est, tout de suite, montré affectueux, obéissant, très intelligent, gentil… en un mot adorable. Si bien que Béatrice a même hésité à le garder !

De son côté Emilienne Danielle (Mimie) qui venait de perdre son toutou souhaitait en adopter un autre, pour elle mais aussi pour sa petite chienne Roussalka qui avait perdu l’appétit depuis la mort de son copain poilu. Sur notre site elle avait vu Eliot… qui venait d’être adopté. Alors nous lui avons parlé de Floyd pas encore en ligne mais qui selon nous, correspondait parfaitement à ce qu’elle recherchait. Quelques échanges et photos plus tard, Mimie est donc venue avec Roussalka pour le rencontrer et a pris sa décision très rapidement : « … je vous envoie ce courriel pour vous confirmer ma volonté d’adoption de Floyd dont le regard et la façon d`être et la bonne entente avec Roussalka ont déclenché mon désir de l`adopter… » Ravies que cette rencontre soit le début d'une jolie histoire, nous avons quelques jours plus tard conduit Floyd chez lui… et découvert le cadre idyllique dans lequel il vit désormais.
Floyd a gentiment été accueilli par Emile, le chien des voisins (plus bas dans la vallée) et amis de Mimie qu’il verra très souvent. Emile est resté plus d’un an dans un refuge avant d’être adopté par ce couple bienveillant. C’est un griffon placide et très heureux.

En revanche l’accueil de Roussalka fut plutôt frais. Une petite chienne à la finesse du Podenco et au caractère tempétueux du Jack ! Avec un passé très difficile. Mais Floyd s’est montré vraiment gentil, imperturbable face à la chipounette, attendant qu’elle se calme. Finalement dès notre départ la jolie Roussalka s’est montrée de bien meilleure compagnie… En fait notre présence la stressait, alors avec ce nouvel arrivant c'était trop pour elle qui se méfie de tout.... Nous, nous serions bien restées là toute notre vie tant ce lieu est paisible et magnifique, presque magique. Depuis Mimie nous a fait parvenir d’excellentes nouvelles d’une adaptation rapide et réussie d’un Floyd câliné, heureux, bien dans ses coussinets. Merci à Béatrice et à son fils Aymar qui ont assuré avec brio leur rôle de famille d’accueil. Merci à Mimie d’ouvrir les portes de son paradis en lisière de forêt afin d’y accueillir Floyd. Mimie, Roussalka et Floyd étaient faits pour se rencontrer, nous sommes heureuses d'avoir créé ce lien.

P.S. : Dans les pays slaves, les roussalki sont des créatures dangereuses et cruelles qui vivent dans les rivières, les lacs, les étangs. Elles ont une beauté sublime, de belles voix qui séduisent les hommes et une perfidie inhumaine. Leurs cheveux sont longs, et elles portent souvent une couronne de fleurs sur la tête. La nuit, la roussalka guette le voyageur perdu au bord du fleuve ou dans la forêt; le jour, elle erre dans les champs à la recherche d'un paysan imprudent. La roussalka le séduit par sa beauté et se jette sur lui pour l'épuiser de caresses ou le chatouiller à mort.