Heliot adorable boule de poils

Quand on parle de chien tibétain, on est assuré de rencontrer un chien avec une sacrée personnalité et c'est bien le cas avec Héliot.

Surnommé " Petite personne " par les Tibétains, on peut se demander par moments si le Terrier du Tibet, hormis ses quatre pattes, appartient réellement à la gente canine!? La légende veut qu'il soit la réincarnation de l'âme des moines tibétains. Heliot est doté d'un caractère atypique, il fait preuve d'une immense curiosité. Rien ne lui échappe et il adore " participer ", sans jamais faire de dégâts, aux tâches ménagères ou au bricolage. Au moindre mouvement dans la maison il est le premier à venir voir ce qui se passe, surveillant de près les rangements de placard, le passage de l'aspirateur, ou l'usage du tournevis. C'est un vrai compagnon de tous les instants. Heliot n'est pas fait pour vivre seul à l'arrière du jardin : il a besoin d'une vraie famille. Il s'agit d'un chien très sociable, qui aime la compagnie. Heliot est un chien plein d'entrain. Vif, intelligent et plein d'allant, il n'est ni farouche, ni batailleur. S'il est un peu méfiant avec les étrangers Heliot comprend trés vite qu'il n'y a pas de danger alors il sait aussi leur faire la fête.
Pour Heliot et Elya (sa soeur de coeur), nos petits Terriers du Tibet nous avons été obligés de passer par la case toilettage. Nous avions bien tenté de dégager un peu leurs yeux des poils emmêlés, mais avaient des noeuds et des "locks" partout. Quelle séance, un incroyable amas de poils… à faire des pulls à TOUTE l’équipe de l’apavh… dommage, il nous manquait la quenouille ! Du coup, il faudra attendre que ça repousse pour qu’ils redeviennent représentatifs de leur race !!! Parce que là ce ne sont plus du tout des Terriers du Tibet, sacrilège diront certains, mais nous n'avions pas le choix et la gentille toiletteuse a fait au mieux! Toujours aussi adorables, ces pauvres loulous doivent se sentir bien soulagés, tout propres, débarrassés de leurs dreadlocks. Alors qu’Héliot ne bougeait pas beaucoup, se sentant plus léger, il s’est mis à courir et à jouer avec ses copains chiens. Comme libéré d'un poids. Et puis si l’hiver finit par montrer le bout de son nez, Héliot et Elia mettront un pull…

Terrier du Tibet, mâle castré, environ 2,5 ans

Février 2016 Héliot est adopté

Dimanche, notre petit thibétain s’en est allé rejoindre son nouveau foyer ! Quand nous sommes arrivés chez Ingrid, sa famille d’accueil, Héliot s’est montré très réservé. Non pas que son nom de baptême, "H’Everest-Tse de l’Empire de Mistral", le rende hautain mais tout ce monde autour de lui l’intimidait beaucoup. Imaginez tous les changements qu’il a vécu en si peu de temps, quitter sa maîtresse âgée, changer d’environnement, être séparé de sa sœur de cœur, arriver dans une autre famille, et pas plus tôt sa confiance accordée, on lui demande ENCORE de s’adapter à une autre situation …c’est beaucoup d’émotions pour un seul petit chien, non ? Il était à la fois curieux de voir ce qui se passait et inquiet de ce remue-ménage inhabituel. Il faut dire que c’est un petit chien très intelligent, et il sentait bien que quelque chose se préparait… Bon, il n’avait pas tort puisque c’était la première rencontre (si déterminante) avec ceux qui avaient craqué sur cet adorable loulou, faisant abstraction de sa coupe peu orthodoxe… Heureusement qu’Héliot est un GROS gourmand, les friandises ont permis de briser la glace entre eux et après une petite promenade où notre zozo s’est montré plein d’allant, le coup de cœur était confirmé. Saké, le chat, comme à son habitude les a accompagnés.

Nous avons, alors, préparé le baluchon d’Héliot (nonoss, panier, couverture…) qui est parti, un peu tétanisé, tout de même, avec ses maîtres vers sa nouvelle et belle vie. Merci à eux, qui se sont montrés si doux avec notre grand timide. Merci à Ingrid pour son accueil bienveillant.