Igor le gentil géant

Igor est un Grand Bleu de Gascogne, un descendant du St Hubert, une race de chien de recherche au sang aujourd'hui disparue, le Grand Bleu de Gascogne remonte à l'époque médiévale : il chassait alors le sanglier, le loup et l'ours. Il est encore utilisé aujourd'hui pour la chasse au gros gibier comme le cerf et le sanglier… sauf que pour nous, les « grandes zoreilles» sont définitivement LES  chiens de compagnie par excellence ! Le décor est planté.

Igor 40 kg d’amour et toutes ses dents, a été abandonné parce qu’il vivait dehors dans le jardin et que ses maîtres emménageaient en appartement… Mais nous, on sait bien que cela n’aurait pas posé de problème à Igor de vivre à l’intérieur, bien au contraire, d’ailleurs on a connu un Pluto qui passait sa vie sur un canapé…Igor avec sa bouille de Droopy, est un amour de grand chien, il est calme et tranquille, il aime dormir au soleil, jouer avec les copains, il ne tire pas plus que ça en balade et il est très gourmand. C’est un chien comme les autres, pourtant les gens ne les voient pas comme les autres chiens. Pourtant un « grandes zoreiles » est mille fois plus affectueux et gentil qu’un Yokshire ! Cherchez l’erreur.

Quand Mr et mme C. nous ont contactées c’était pour rencontrer Remyna et Maya. Ils avaient déjà Coquine une petite femelle Epagneul. Comme ils avaient déjà une femelle et que les deux chiennes étaient des Bleu de Gascogne, nous leur avons aussi proposé de rencontrer le bel Igor. Si on ne sait jamais comment la cohabitation va se passer entre deux chiens du même sexe, on est plus tranquille avec un mâle et une femelle…Pas question, pas de mâle, la famille a toujours eu des femelles. Ok. Sauf qu’une fois sur place, rien ne s’est passé comme prévu ! Remyna comme à son habitude a ses têtes et reste fuyante quand elle ne connaît pas les gens. Maya les a fait complètement  craquer jusqu’à ce que Francis aperçoive Igor couché dans un coin et nous dise : « ce chien il n’est pas bien ». En effet, Igor de retour de castration avait un gros hématome, il était fiévreux et sous traitement, notre poilu était tout tristounet ce qui n’est pas dans ses habitudes. Il a quand même fini par se lever pour aller se faire caresser en appuyant de tout son poids et là, contre toute attente, Francis a dit c’est lui qu’on va adopter ! C’est vrai que Igor étant plus calme et tranquille que Maya le feu follet, c’était un choix plus adapté à leur mode de vie. Voilà pourquoi il faut toujours laisser la place à l’imprévu, au coup de cœur…

C’est ainsi qu’une semaine plus tard nous avons amené Igor dans sa nouvelle famille. En voiture ce chien est un bonheur, il ne bouge pas, il dort ou regarde le paysage ! Sur place quand nous avons demandé où était son panier, on nous a montré le canapé…ok ! Enfin la première nuit, c’est dans la chambre qu’il l’a passée, parce que ses maîtres avaient peur qu’il ne se sente pas bien ! Depuis Igor a bien pris ses marques, comme c’est un gourmand il connaît par cœur l’heure des repas et du goûter d’autant que sa tête se pose pile poil sur la table. Il a aussi découvert le confort du canapé mais aussi du lit sur lequel il s’installe volontiers pour faire la sieste.

Ses maîtres sont ravis de leur nouveau compagnon tout comme Coquine, et nous, nous sommes très heureuses pour cet énorme chien aussi grand que gentil!

Grand Bleu de Gascogne, mâle stérilisé, environ 6 ans