Jaia, que personne ne voyait, est adoptée!

L'histoire de Jaïa n'est pas banale. Cette gentille louloute était dans refuge depuis quelques mois et le refuge en question ne souhaitait pas la garder. La belle avait, sans le savoir, une épée de Damoclès au dessus de la tête. Les Labrador, ou type Labrador, de couleur noire restent bien plus longtemps que les autres en cage, pourtant ils sont tout aussi attachants et sympas que les autres.... Alors quand Christine nous a contactées pour nous dire que sa chienne venait de mourir, qu'elle l'avait accompagnée jusqu’au bout et ne pouvait rester sans une truffe posée sur ses genoux, qu'elle voulait adopter un chien affectueux et gentil, nous avons tout de suite pensé à Jaïa. En effet la belle correspondait en tous points à ce que Christine recherchait, non pas un chien pour remplacer le sien, mais un autre compagnon pour une autre histoire. Nous avons mis en avant les qualités de Jaïa, beaucoup parlé d'elle et proposé une rencontre avec la louloute. Ce que Christine ne savait pas à ce moment là c'est que lorsque nous nous sommes engagées à récupérer Jaïa auprès du refuge pour la lui amener, il n'y avait aucune possibilité de retour !
Pour autant il n'était pas question pour nous de lui mettre la pression, donc cette visite s'est passée comme s’il n'y avait pas d'enjeu alors que c'est le devenir même de Jaïa qui se jouait. Ce jour là, la belle Jaïa fut à la hauteur, câline et affectueuse, joueuse et juste adorable, comme nous la connaissions. Christine fut conquise par cette boule de tendresse avide d’amour et d’attention, qui l'aiderait aussi à surmonter son chagrin.
Depuis Jaïa a trouvé sa place dans cette famille qui aime les animaux, le jardin est devenu son petit royaume et les promenades sont nombreuses.
Un grand merci à Christine et Jean-Michel, son mari, pour tout le bonheur qu'ils offrent à Jaïa, un grand merci aussi pour leur confiance.

Type Labrador, femelle stérilisée, environ 2 ans