Comme nous, nos chiens souffrent de la malbouffe !

 

« Le chien partage nos intérieurs… c’est à nous qu’incombe la charge et la responsabilité de celui-ci… quel est l’habitat le plus adapté, comment le protéger de différentes maladies, quels éléments doit contenir sa nourriture afin que celle-ci réponde le mieux à ses besoins nutritionnels…autant de questions nécessaires pour être en mesure de lui apporter une qualité de vie adaptée à ses besoins fondamentaux. » (Gérard Lippert)

De l’origine des aliments industriels pour animaux domestiques Des critiques sur l’origine des croquettes existent. Elles peuvent se résumer ainsi :

Le but primaire des usines produisant des croquettes ou des boites pour animaux domestiques a été la valorisation des différents déchets de l’industrie agro-alimentaire. Cette industrie n’a pas été créée pour apporter une alimentation de qualité à nos animaux de compagnies.
« Notre étude indique de manière significative (1.7 chances sur 1000 de se tromper, au seuil de significativité de 95%) que les animaux recevant une alimentation variée de type ménagère semblent bénéficier d’une longévité supérieure probablement corrélée à la qualité intrinsèque des aliments de base, à leur assimilation liée à leurs qualités naturelles. »


Pour en savoir plus à lire dans son intégralité sur
http://www.mediation-animale.org/que-peut-on-reprocher-aux-aliments-industriels-des-animaux-domestiques/

Quelles différences fondamentales existent-t-ils entre les gammes d’aliments?
Il faut savoir qu’excepté les aliments thérapeutiques (pour des animaux souffrant par exemple d’insuffisance rénale, de diabète, d’arthrose …), il n’existe aucune législation quant à la classification des aliments pour animaux.
Il est donc très facile de s’y perdre et n’importe quelle marque peut indiquer n’importe quoi sur son sac d’aliment en vue d’en faire de la publicité pour mieux vendre.


Attention de ne pas se laisser abuser par une appellation trop flatteuse et qui pourrait être qualifiée de trompeuse indiquant : "alimentation premium" pour un produit qui ne répond pas à cette qualification.
La différence entre le bas, le milieu et le haut de gamme se situe au niveau de la qualité nutritionnelle des différents nutriments. Dans le haut de gamme, vous trouverez des protéines animales et des nutriments de plus grande qualité que dans le bas de gamme.
Plus un nutriment est de bonne qualité, plus il est digeste. Et plus il est digeste, plus il est assimilable. Donc moins vous devez en donner à votre animal.


C’est la raison pour laquelle on observe souvent une différence dans la quantité alimentaire à donner selon la qualité de l’aliment.
Il n’est pas rare de devoir donner 2 fois plus de croquettes bas de gamme par rapport à un haut de gamme. Deux raisons à cela :
- L’aliment bas de gamme a tendance à pousser à la consommation du fait de son appétence (matières grasses).
- L’aliment bas de gamme intègre beaucoup d’ingrédients inutiles (colorants, graisse, …) qui ne seront pas assimilés par l’organisme de votre animal.


Les principales différences à retenir entre le bas de gamme et le haut de gamme sont donc :
- la qualité nutritionnelle
- la différence de quantité journalière à donner.
Si toutefois vous trouvez encore que les aliments haut de gamme (premium) et bas de gamme ont une différence de prix trop importante, vous pouvez calculer réellement le prix journalier de l’alimentation de votre animal. En sachant que de l’un à l’autre les quantités à donner à l’animal peuvent varier du simple au double, il n’y a quasiment plus de différence de prix quand on rapporte tout au coût quotidien.


Pas encore convaincu ? Un animal nourri avec un aliment de haute qualité, hautement digestible mange moins, son organisme absorbe mieux les nutriments … l’animal fera donc moins de quantités de selles … cela peut sembler superflu mais pour des chiens citadins, des chats remplissant plus ou moins vite une litière, l’économie n’est pas négligeable !


Des croquettes bien faites ne sont pas forcément bien pleines…
N’avez-vous jamais vu ces superbes croquettes de toutes les couleurs symbolisant (ou censées symboliser…) l’équilibre essentiel entre viande et légumes ? Pensez-vous que les croquettes rouges, c’est la viande et les croquettes vertes, les légumes? Pas très crédible…C’est tout simplement du colorant rouge et vert qui a été ajouté afin de vous faire croire à un aliment complet !


Les croquettes haut de gamme sont toutes marrons, de la même couleur, simplement parce que c’est la couleur qu’a une croquette d’un aliment complet et équilibré, où tout est mixé, et où le ratio entre les glucides, lipides, protéines, minéraux, vitamines, … est respecté sans excès de l’un par rapport à l’autre.


Par ailleurs, il existe une différence importante de matières grasses entre les croquettes bas de gamme et les croquettes Premium. Les croquettes bas de gamme sont généralement très grasses, car la graisse est un constituant alimentaire qui ne coute pas cher et qui donne de l’appétence (c’est la raison pour laquelle votre animal doit très certainement en raffoler)


En conclusion…
Le coût du sac de croquettes est plus élevé par rapport à des croquettes standards à première vue…mais la quantité de croquettes premium à distribuer chaque jour est moindre par rapport à des croquettes bas de gamme. Le coût journalier n'est donc pas beaucoup plus élevé pour une qualité nettement supérieure.


Donner une bonne alimentation à son animal c’est lui assurer la base d'une vie pleine de santé et limiter les risques de maladies liées à sa croissance, à sa prise de poids ou encore à son vieillissement.


Enfin, de nombreux désagréments souvent considérés comme mineurs (diarrhées, perte de poils, démangeaison) peuvent diminuer voire disparaître grâce à une alimentation premium....