Lola la douce

Quand nous avons récupéré Lola elle avait été percutée par une voiture. Une grosse peur avec une belle luxation de la hanche, qui a été remise en place, puis immobilisée comme on le voit sur les photos, et finalement opérée car elle n'a pas tenue. Depuis, Lola est en convalescence chez Joseph qui prend soin d'elle en attendant que nous lui trouvions une famille. Lola est un petit modèle, c'est vous dire elle est plus petite que Java le basset fauve de bretagne de Joseph! Lola est une petite chienne toute douce, un peu timide quand elle ne vous connait pas, il faut l'apprivoiser. Elle aime beaucoup jouer avec les autres chiens, avec ses peluches aussi qu'elle dépiaute consciencieusement en mettant de la bourre partout, elle aime aussi dormir au soleil... Cette boule de poils est la douceur même, alors nous recherchons pour elle un environnement calme, une maison avec un jardin et la présence d'un autre chien sont indispensables à son bien être. En effet, habitué à vivre en meute, le beagle aime la compagnie et déteste la solitude, Lola n'échappe pas à la règle, elle est gaie, affectueuse avec une grande sensibilité.

Type Beagle, femelle stérilisée, environ 18 mois

Mars 2017 Lola est adoptée!

Christiane et les chiens, c’est une histoire de toujours puisque les toutous l’ont toujours accompagnée. Des toutous sauvés, trouvés ou recueillis dans les vignes. Des chiens craintifs, peu socialisés avec qui il fallait faire preuve de douceur et de patience qui devenaient ensuite les meilleurs amis du monde. Il y a un peu plus de 2 ans quand son chien est mort Christiane avait pensé que ce serait mieux d’attendre sa retraite avec plus de disponibilités pour en reprendre un. Elle en avait parlé à ses collègues de travail. Le moment de la retraite ayant sonné, ses collègues qui n'avaient pas oublié, ont décidé de rechercher un chien pour elle comme cadeau de départ.
Dans un premier temps ils ont prospecté sans le lui dire et sont tombés sur l’annonce de Lola, notre petite accidentée, toute douce et timide. Après plusieurs contacts téléphoniques avec l'association, et parce qu'un chien ne saurait être une surprise, ils ont soumis leur projet à une Christiane ravie : ils lui ont alors présenté Lola sur photos. Christiane a ensuite pris le relais pour se présenter et prendre rendez-vous afin de rencontrer la jolie Lola. Et ça n’a pas traîné, 2 heures après la fin définitive de son travail, Christiane était avec Lola qui se laissait apprivoiser… Un peu ! Ce jour là, Christiane a bien senti que Lola ne demandait qu’à plus de caresses et de contact et qu’une fois chez elle tout se mettrait en place avec un peu de temps. Elle a l’habitude d’apprivoiser les gentils timides qui ont envie mais n’osent pas. Quelques jours plus tard nous avons donc amené Lola à Lieuran-Cabrières chez sa maîtresse. En arrivant nous avons salué un petit Jack du village qui rôde par les rues alors que « c’est interdit », nous a fait savoir une vieille dame qui avait peur qu’il dévergonde sa petite chienne ! Celle-ci pourtant ne demandait qu’à jouer avec lui et tirait désespérément sur sa laisse dans un vain espoir… Nous sommes rentrées dans un joli petit jardin foisonnant avec une Lola hésitante mais qui suivait bien, elle reniflait partout. Ensuite montée des marches sans problème pour la doucette, une vraie star, talons aiguilles en moins.Les chats de la maison se sont cachés et Lola, ignorant le beau panier mis à son intention par Christiane, est tout de suite montée sur le canapé qu’elle a trouvé à son goût puisqu’elle s’est lovée sur un petit polaire qui s’y trouvait et s’est endormie comme une bienheureuse pour se mettre à ronfler (vraiment) quelques minutes plus tard. Il a fallu néanmoins la réveiller pour lui essayer et régler le harnais… une tâche ingrate s’il en est, le contraire d’une simplicité enfantine ! Lola, trop mignonne, s’y est prêtée de bonne grâce. Christiane n’a rien dit à sa fille Mélanie qui aura la surprise le soir en venant voir sa maman de trouver la choupinette à la maison et plus tard ce sera à son fils de découvrir Lola.
Son frère, lui, était dans la confidence depuis quelques jours et du coup les neveux de Christiane voulaient voir des photos de Lola. Leur père leur a dit que Lola était un Royal Batard et les petits se sont précipités sur l’ordinateur afin de voir quelques photos de chiens de cette race… Ils n’ont pas dû être déçus ! Quand nous sommes parties, depuis la fenêtre du premier étage, Christiane tenait Lola bien serrée contre elle, pour un au revoir bien sympathique. Un grand merci à Joseph d’avoir accueilli Lola et d’avoir assuré les soins post opératoires. Mille mercis à Christiane pour cette adoption…patience, douceur et beaucoup d’amour sont au programme pour apprivoiser notre petite Lola. Merci à ses collègues de Tecno Globe qui ne se sont pas trompés tant sur l'idée, que sur le choix du chien.