IMG_8794.jpg
IMG_8792.jpg
IMG_8796.jpg
IMG_8789.jpg
IMG_8790.jpg
IMG_8750.jpg
IMG_8762.jpg
IMG_8736.jpg

Lucky dog!

Sacha et Sébastien nous ont contactées au printemps parce qu’ils étaient en difficulté avec un tout petit chiot qui tenait dans le creux de la main… C’est un jeune en vélo qui trimballait ce BB dans un sac en plastique et qui en demandait 20 euros. Sur le coup ils n’ont pas compris et quand ils ont réalisé ils lui ont couru derrière. Voilà comment Lucky le bien nommé est entré dans leur vie. Sauf que leur chien Eliott n’a pas du tout apprécié ce tout petit qui cherchait à se blottir contre lui. Lucky avait à peine 3 semaines et si il était capable de manger, la présence d’un adulte bienveillant était indispensable à son bien être. Tout comme le travail de sevrage comportemental serait à faire. Et ça aucun humain ne peut l’apprendre à un chiot, seul un autre chien adulte peut s’en charger.  

Ils ont donc appelé toutes les associations sur Montpellier, en particulier celles qui ne font que du chiot (celles là mêmes qui ne récupèrent pas leurs chiens devenus adultes quand ils sont abandonnés, parce que ce ne sont plus des chiots, un comble) et personne n’a donné suite à leur appel à l’aide.

Touchées par le sort de ce BB qui démarrait bien mal dans la vie et qui n’avait aucune chance de devenir un adulte équilibré si il restait seul, nous leur avons proposé de mettre Lucky en famille d’accueil chez Carole avec ses 2 chiens adultes, mais aussi Storm le chiot qu’elle avait en FA tout comme Ollie et Stan et ses 14 chats ! De quoi se faire des copains ! Bien entendu Lucky serait ensuite identifié, vacciné et stérilisé à ses 6 mois.

Ils étaient très heureux d’avoir enfin une solution pour leur petit bout. Pendant plusieurs mois Carole a pris soin de Lucky que ses futurs maîtres venaient voir régulièrement. Lucky a pu jouer, se bagarrer, dormir avec les autres chiens et chats de la maison. Il a appris beaucoup de choses et notamment l'acquisition de la morsure inhibée
En effet, dès l'âge de 5 semaines, les chiots s'investissent dans des jeux de combat. Les dents de lait très pointues entraînent des morsures douloureuses. L'intensité des morsures est liée à l'excitation et n'est pas contrôlée.
Le chiot mordu crie, ce qui modifie la réponse du chiot mordeur. Il y a plusieurs conséquences : 

Le chiot mordeur interrompt la morsure.

Le chiot mordeur n'interrompt pas la morsure. Dans ce dernier cas, il y a deux possibilités.

Le chiot mordu retourne la situation à son avantage et mord le mordeur, qui crie. La mère intervient et corrige le chiot mordeur d'un grognement et, si nécessaire, d'une morsure..
Le chiot mordeur apprend à interrompre la séquence de morsure en fonction de stimuli extérieurs: cri du partenaire, punition maternelle.

Sans cet apprentissage indispensable que seuls les autres chiens sont capables de lui enseigner, le chiot devenu adulte sera dangereux parce qu’il n’aura pas conscience de serrer trop fort quand il mord.

Lucky a bénéficié de cet apprentissage que ce soit avec les adultes ou avec les autres chiots. Quand enfin il a été assez grand, nous avons pu le laisser partir dans sa nouvelle famille avec Eliott.

Depuis quelques semaines Lucky a pris ses marques, tant avec Eliott qu’avec Sébastien et Sacha. Il a de nouveaux copains au parc à chiens et ses maîtres travaillent son éducation dans la bienveillance avec Marine Coach Canin.  Voilà un petit chien qui a eu beaucoup de chance de croiser la route de Sacha et Sébastien, puis celle de Carole et enfin celle de Marine qui va l’accompagner pou grandir.

Nous souhaitons beaucoup de bonheur à cette nouvelle famille.  Un grand merci à Carole et sa bande de poilus qui ont largement contribué au bien être de Lucky.

Type Labrador, mâle sera stérilisé à 6 mois, environ 4 mois.

Cliquez sur cette banière pour passer une commande chez Zooplus et vous aidez les animaux de l'association APAVH! Merci pour eux!