Quand Iza a dit que Zézé était sa liberté, nous avons trouvé cette phrase si jolie que nous lui avons demandé de mettre sur le papier ce qu'elle ressentait. Parce que nous avons tous eu un Zézé d'amour, nous savons que beaucoup se reconnaitront. Et puis aussi peut être que ceux qui hésitent encore à adopter un chien adulte, iront dans un refuge chercher un Zézé d'amour...

Mon chien, ma liberté

Ciao mon Zézé…13 ans de vie, ensemble. Quand je pense à toi mon Zézé, je pleure. Avec toi c’était la vie, simple et banale, mais en tellement mieux ! Célibataire, je n’étais jamais seule… toujours très bien accompagnée. Sportive, je n’avais jamais peur, ni de courir ni de pédaler, même dans les vignes à la tombée de la nuit… toujours très bien protégée. Fatiguée, je trouvais toujours l’étincelle pour aller me promener et jouer avec toi… toujours très bien coachée. En vacances, combien de rigolades dans les vagues de l’Atlantique, combien de baignades dans les lacs, les rivières et les fleuves, combien de randos dans les Alpes ou les Pyrénées, combien de batailles de boule de neige dans les Cévennes et de farniente sur les plages…
Tu as vu notre famille s’agrandir, grâce à toi les enfants préfèrent sortir se promener et s’amuser dans la nature ou dans les squares que de squatter le canapé et regarder des écrans, merci pour ça aussi mon Zézé, tu nous as bien éduqué. Tu étais un maître dans l’art du bonheur, toujours satisfait de ce que tu avais, l’amour de tes humains, à boire et à manger. Tu étais un remède contre la mélancolie, toujours partant, prêt à t’amuser au soleil comme sous la pluie, en ville comme à la campagne.
Mon Zézé, mon chien d’amour…
Là où certains voient des contraintes, je ne vois que des bonheurs partagés, que plus de joie et de liberté. Tu es parti, beau et vaillant jusqu’au bout. Les balades ont perdu leurs saveurs, les matins sont moroses, la maison a perdu de sa joie et le soleil de son éclat,
Rien n’y personne ne te remplacera, tu étais l’unique, le grand Zézé ! On s’est trouvé alors que tu n’avais que 3 ans. Tu avais connu la galère, la violence de l’abandon. C’est un refuge qui nous a réuni.

Alors bientôt, aussi en mémoire de toi, on accueillera à nouveau un chien. On donnera une nouvelle chance à l’un de ceux qui, comme toi, ont été abandonnés. Ainsi, on redonnera une chance à notre famille de connaître à nouveau ce si doux bonheur d’agrandir notre famille, d’en refaire une petite meute joyeuse, généreuse et chaleureuse. Ciao mon Zézé, mon chien d’amour, ma liberté.

Zeze.jpg
En cliquant sur cette bannière pour passer votre commande chez Zooplus, vous aidez les animaux de l'association APAVH! Merci pour eux!