20190830_183748.jpg
20190830_183610.jpg
20190727_132835.jpg
20190727_204136.jpg

Nyra la crevette

Avec sa bouille de gros chien, Nyra trompe son monde, en fait c'est un petit gabarit, plus petite qu'un Epagneul Breton! Mais ne vous y trompez pas, petit ne veut pas dire "planplan". Nyra est une sportive et si elle adore lézarder au soleil ou se vautrer sur un fauteuil, elle a besoin de vraies balades, de jouer avec des copains chiens et de courir après une balle. C'est un chien quoi, pas une peluche.

Nyra vit pour l'instant en appartement, elle a tous les codes de la vie urbaine, mais elle s'habituera sans problème à la vie dans une maison avec un jardin, voire à la campagne où sa FA l'amène en WE se défouler en rando. Notre petite puce aime aussi les enfants, bien élevés, mais pas trop les chats avec qui elle aimerait jouer à "trap trap" mais ils ne sont pas d'accord. Nyra sait rester seule, sous réserve, comme tous les chiens, d'une bonne dépense d'énergie avant votre départ tout comme à votre retour, eh oui vous avez bossé à l'extérieur, mais votre chien, lui, vous a attendu toute la journée! En rentrant chez vous, passer du temps avec lui est indispensable à son bien être. Nyra est une compagne attachante et très affectueuse, elle a aussi le regard qui tue, il est impossible de rester insensible à ses yeux de BB phoque!

Type Boxer, femelle stérilisée, environ 2,5 ans

Nyra est adoptée!

Nyra avait été adoptée à 2 mois dans une autre association. Une de ces associations qui ne font que "du chiot" comme si il s'agissait d'une spécialité et qui ne les prennent plus en charge au delà de 5 mois. Dans ce business du chiot, la date de péremption arrive vite, car plus c'est petit, plus c'est mignon, plus c'est facile à placer. Une fois adoptés dans ces associations, plus personne ne se demande ce que deviennent ces dizaines de chiots devenus adultes? Dans le meilleur des cas les maîtres s'adressent à l'association chez qui ils ont adopté leur chiot, seulement pour Nyra l'association a botté en touche en expliquant qu'elle ne prenait en charge que les chiots! Et peu leur importe que Nyra ait été un de leurs chiots justement... Ah c'est sûr que c'est plus difficile de trouver une famille pour les chiens adultes! Dans d'autres cas, ces chiots devenus adultes se retrouvent sur LBC, quand ils ne sont pas abandonnés en fourrière. Mais ça tout le monde s'en fou, vu que ce type d'association donne rarement des nouvelles des chiens devenus adultes, mieux, elle ne cherche pas à en avoir et pour cause. Ses maîtres qui se séparaient nous ont donc contactées pour la prise en charge de Nyra que nous avons installée en FA chez Cécile et José. Avec eux, Nyra a beaucoup appris. Nous lui avons ensuite trouvé une famille mais Nyra a fait de l'anxiété de séparation ++++, ce qu'elle n'avait jamais fait. Du coup nous avons récupéré Nyra. En effet lorsque cela est nécessaire,  nous récupérons nos chiens parce que nous sommes responsables de nos placements. Retour à la case FA pour le plus grand bonheur de Nyra...le temps a passé et Alice nous a contactées pour la rencontrer. A ce moment là elle travaillait entre Montpellier et Nice, c'est toujours le cas pour le plus grand bonheur de Nyra qui a des copains chiens à Montpellier. Merci à Alice pour sa confiance, merci à Cécile et José pour leurs bons soins.

" (...)  nous allons très bien toutes les deux !! Nous avons passé le confinement à Montpellier, (...)  Nyra a ses deux copains de jeu avec qui elle s'entend très bien ! Elle est très gentille avec les poules (qui l'intimident un peu je crois, et même avec les chats! Nous sommes rentrées à Nice depuis le déconfinement, et tout se passe vraiment bien. Elle est toujours aussi attachante, elle a déjà appris beaucoup de vocabulaire et elle est très réceptive, ce qui nous permet de communiquer facilement ! Elle est toujours aussi passionnée par " La Balle" ; c'est indéniablement son jouet favori, donc j'ai investi un peu avant le confinement dans un petit outil qui me permet de les lancer beaucoup plus loin.... car je commençais à avoir des courbatures ! (...) Mon père m'accompagne beaucoup avec Nyra (d'abord parce qu'ils s'adorent tous les deux !) et parce que je manque parfois de discernement (je pense que j'en fais parfois un tout petit peu trop...! Je profite de ce mail pour vous remercier très sincèrement pour la chance que vous m'avez donnée d'être une maîtresse comblée. La rencontre avec Nyra a réellement été un coup de foudre dès la première seconde. Je suis tellement heureuse de l'avoir près de moi au quotidien... Le confinement nous a rendues encore plus inséparables ; je ferai en sorte que la reprise du travail (probablement le mois prochain, si les lycées ouvrent à nouveau..) se fasse en douceur pour elle. Heureusement mon père veille au quotidien puisqu'il travaille chez lui, donc elle ne sera pas seule ! (...)"

20191009_102552.jpg
20190930_141359.jpg