Orca la douce

La maitresse d'Orca était hospitalisée et sa fille avait passé une annonce pour trouver une famille d'accueil pour la chienne. Lorsque sa maman est décédée, s'est posé la questions du devenir du chien, la famille d'accueil ne souhaitant plus la garder…sans solution parce que personne ne pouvait la prendre en charge, Orca allait être euthanasiée. Orca, 14 ans, une énorme boule de la taille d'un très gros pamplemousse sous le ventre….mais un coeur gros comme ça!
C'est là que l'association APAVH est intervenue. Des bénévoles de l'association ont été faire des photos d'Orca dans sa famille d'accueil, puis nous avons largement diffusé son portrait. C'est ainsi que Lou a croisé le regard d'Orca, qu'elle en a parlé à sa grand-mère Doriane. Elle savait que sa grand-mère, jeune retraitée, voulait reprendre un chien, mais pas un chiot. Pour autant elle n'avait peut-être pas prévu de prendre un chien de 14 ans!  
RDV était pris avec Lou, et Doriane qui venait de Toulon, pour rencontrer Orca. Et là les choses ne se sont pas du tout passées comme prévu. Nous étions à l'heure mais la FA et la fille de la propriétaire étaient en retard. D'aprés les informations données par la propriétaire, Orca était vacciné, identifiée, elle avait tous les papiers et il était inutile de toucher à sa tumeur. Sauf que finalement Orca n'était pas identifiée, ni à jour de vaccins, que ladite tumeur suintait, et que surprise, la chienne dégageait une odeur pestilentielle de la bouche…Dans ces conditions il n'était pas question pour nous de laisser partir Orca.
Nous avons dû prendre en charge la chienne en urgence, le véto a opéré Orca de son lipome, enlevé les dents pourries et nettoyé les abcès. Ingrid a répondu présent le jour même pour récupérer Orca, le temps pour nous de nous organiser pour l'amener à mi chemin de Toulon…
Finalement 3 jours plus tard, nous avons pris la route direction Arles pour retrouver Doriane, Orca tranquillement couchée à l'arrière de la voiture. Depuis, toutes les deux font connaissance et notre mamie a vite pris ses marques dans l'appartement. L'attachement avec Doriane s'est fait très rapidement, Orca lui fait confiance et la suit partout. Un traitement a suivi son opération, mais maintenant ça va beaucoup mieux, le pansement a été enlevé.
Les choses ne devaient pas se passer ainsi et à l'avenir nous ne ferons plus confiance, cette histoire nous aura servi de leçon. Pour autant nous n'avons aucun regret pour le temps passé, les frais, la route et le péage…De savoir Orca et Doriane heureuses ensemble nous rend heureuses aussi. Orca a 14 ans mais un bon coeur a dit le véto, alors pourquoi euthanasier un chien juste parce qu'il est vieux?  Un grand merci à Lou qui a repéré Orca et bien entendu à Doriane qui a su regarder au delà des apparences...parce qu'adopter un vieux chien c'est juste formidable.

Orca, x épagneul berger femelle stérilisée, environ 14 ans